• Les congés sabbatiques

    Les congés sabbatiques

     

    S'il est assez simple de connaître et de poser des congés sabbatiques, le plus dur est d'oser le faire.

    A mon sens, il est inutile d'espérer que le congé tombe à un moment approprié, ce n'est pas indolore, et il y a toujours une raison de repousser, de décaler, et on finit par se contorsionner sans trouver de solution. Un congé et un voyage de 7 mois se prévoient longtemps à l'avance (dans notre cas, 2 ans) donc il n'y a pas de moment meilleur que d'autre. C'est comme une congé mat non?

    Le délai de réponse de l'employeur est d'un mois, sans réponse au delà l'accord est réputé acquis. Le congé peut être repoussé de trois mois par l'employeur. Mais nous avons choisi tous les deux d'en parler ouvertement à nos employeurs respectifs dès cet été, soit près de six mois à l'avance, en expliquant bien les motivations avant de poser la demande formelle. Sentir l'état d'esprit mutuel, présenter sa demande sans l'imposer par principe en guise d'introduction ont été des éléments importants pour la confiance mutuelle. Nos employeurs se sont montrés incroyablement ouverts. Dans mon cas, travaillant dans un groupe (bioMérieux) particulièrement engagé en faveur du développement, l'accord a été immédiat, et leur soutien entier pour le temps que nous allons consacrer à Enfants du Mékong (voir rubrique Enfants du Mékong).

    Détail pratique de taille : nous sommes aussi particulièrement gâtés grâce à un compte épargne temps chargé à bloc : en ayant épargné tout ce qui était épargnable depuis deux ans, j'obtiens un maintien de salaire pendant toute la durée de mon absence, une aubaine pour les impôts, emprunts, mutuelle, allocs etc... A tous ceux qui rêvent de partir, ce système d'épargne est un sésame en or à savoir utiliser ! 

    L'organisation de nos absences sera forcément un inconvénient pour nos chers collègues, et le retour comportera nécessairement un temps de réadaptation, mais partir dans un contexte professionnel serein est une chance immense étant donné la situation en France en ce moment...  Donc un grand merci à tous ceux grâce à qui cette pause est possible, équipes, collègues, (et à charge de revanche un jour, à condition que vous alliez dans d'autres coins du monde poursuivre l'aventure ...)

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :