• La Malaisie vue de Bornéo

    Nous sommes à Bornéo et avons décidé d'y poser nos valises deux semaines. Pas mal de travail encore pour les enfants, une envie de nature, et surtout une grosse envie de se poser.

    Quelques bonnes rencontres et quelques conseils, et des vols air asia à prix imbattable, et nous changeons nos plans de départ qui étaient d'aller vite en Indonésie. Pour l'instant, simplicité, facilité et nature ont eu la primeur... et bonne pioche !

    Kuching est une grande ville de province, il y a 600 000 habitants. La population est mélangée : chinois, malais, et indiens, comme ailleurs dans la péninsule malaise, mais en plus il y a les Dayaks, les habitants d'origine de Bornéo (des populations venant principalement du Kalimantan voisin, mais dans la jungle, une frontière c'était un peu abstrait...). Les dayaks sont composés de plusieurs populations, dont la majorité sont les Ibans, vous savez, ces coupeurs de tête qui font la fête, boivent et dansent dans des longhouses, les maisons communautaires. (pardonnez le raccourci, mais ils sont très fiers et très attachés à leurs fêtes).

    Ici la jungle est très protégée, de nombreux parc naturels permettent de marcher, de faire du bateau, d'observer des animaux dans la mangrove ou sur le littoral. Les tortues sont protégées dans des petites iles au nord, les fleurs, singes, crocodiles, dauphins de l'irrawady, serpents, et autres oiseaux (toucans...) peuplent forêts et rivières. Se promener avec un guide permet de les voir. Pour les singes, le bruit qu'ils font les trahit à chaque fois, pas besoin de guide!

    Il est très facile de parcourir la région. Le pays est aussi moderne que dans la péninsule, les transports sont fiables et les prix sont raisonnables.

    Coté gastronomie, c'est aussi 10 sur 10. Il y en a pour tous les prix et tous les goûts. Les chinois confectionnent des biscuits, nougatines et autres douceurs destinées à l'exportation. On croise des restaurants indiens, philippins, musulmans, libanais, chinois... et on se régale.

    En fait, en malaisie, la vie de voyageur est hyper simple. On peut facilement accéder à de belles excursions en tour organisé ou s'organiser par soi même. Les locations de voiture sont raisonnables aussi.

    Tout le monde parle anglais : en traînant dans une libraire, nous sommes restés rêveurs devant les méthodes d'anglais des petits enfants du primaire : géographie, sciences, maths et musique sont enseignées en anglais directement).  On peut faire de bons achats à Kuching, ce sera sans doute moins cher qu'à Singapour. On en profite pour se rhabiller, car en arrivant à Kuala Lumpur, on a pris conscience de l'état de délabrement de nos vêtements et vieilles tongs déformées.

    Coté mer, attention, il faut bien savoir qu'on vient au Sarawak pour la jungle ; il ne faut pas s'attendre à voir des fonds comme dans certaines iles de l'ouest ou comme à Sabbah. Les nombreuses rivières rendent l'eau trouble. Mais la récompense est de taille : se baigner sur des plages désertes, léchées par une épaisse forêt pluviale, au pied des montagnes dans la brume, le tout au son assourdissant des cigales et des oiseaux laisse de très fortes impressions....

    Pour profiter de la forêt, nous avons passé trois nuits dans des cottages qui se trouvent sur la presqu'île de Santubong. Trois nuits et trois jours pour se promener, faire un parcours de canopée avec les singes autour de nous, connaître une fois la pluie diluvienne sur les arbres et les feuilles géantes de la forêt. Les petits écureuils sont nombreux et passent derrière nous après le petit déjeuner. Serpents, gros insectes, et tortues d'eau douce sont bien présents, il faut savoir les voir.  

    Voici quelques photos de nos découvertes.

    La Malaisie vue de Bornéo

    le mont Santubong le matin, le long de la rivière du même nom

    La Malaisie vue de Bornéo

    départ pour l'ile Satang.. on met le bateau à l'eau

     

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

     

     

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

     

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

     

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    et une incroyable tortue d'eau douce parfaitement adaptée à son environnement : plate et orangée comme les feuilles qui tapissent le fond de ce petit lac !... un peu dure à photographier...

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

    La Malaisie vue de Bornéo

     

    La Malaisie vue de Bornéo

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Olivier
    Lundi 2 Juin 2014 à 14:00

    Magnifiques photos... Il se peut que j'aille à Kuala Lumpur qques jours dans les 3 semaines qui viennent... mais pas sur. Ce sera trop tard j'imagine que vous serez passés en Indonésie... Bises à tous. Oliv 

    2
    LAURA ORELU
    Jeudi 5 Juin 2014 à 07:04

    Toute les photos que vous avez pris sont extraordinaire , surtout le couché de soleil. je vous souhaite un bon courage pour la suite 
    bisous a tous kiss LAURA ORELU

    3
    Famille Cheroux
    Lundi 9 Juin 2014 à 17:29
    Cette jungle de Bornéo est magnifique... Merci pour les cartes postales... La dernière montre l'ingéniosité vietnamienne... Grosses bises. Caro&co
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :