• J-31

     J- 31

    Que fait-on chez les Vendeville en ce moment, à J-31, ou que fait-on dans une famille supposée normale qui part pour un périple de 7 mois?....

    et bien ma foi, on joue. On joue au jeu du serpent, vous connaissez, ce jeu qui fait avancer des petits pions à coup de dés, et qui au hasard du jeu vous fait avancer paisiblement, ou sauter des cases, reculer, passer votre tour, donner vos points à l'adversaire, tomber sur une mygale, redescendre l'échelle à 50 cases en arrière. Ce jeu où y'en a toujours un qui s'enerve un peu trop et qui envoie tout balader, alors que les autres partent en pleurant parce que eux, et ben ils étaient en train de gagner.

    Les joueurs sont : les opérateurs téléphonie mobile, les opérateurs de téléphonie fixe, l'entreprise de chauffage, la postière avec ses petits recommandés, le dépot-relais pour les chronoposts, la banque (qui n'arrête pas de tricher et joue avec deux dés) , le pôle emploi, la sécu, l'assureur, la mutuelle, et encore la banque qui a placé un autre joueur en embuscade.

    La partie donne en ce moment l'avantage à l'opérateur téléphonique fixe, qui refuse de livrer la livebox qui permet de profiter de l'offre globale mobile. Arrive juste derrière : le banquier qui bloque les transactions internet tant qu'il n'a pas le nouveau numéro de téléphone portable pour confirmer les transactions par SMS. Le grand manitou de cette embrouille est la petite dame du relais colis qui a subtilisé la livebox par un tour de passe-passe, la redonnant au transporteur qui avait du lui faire je ne sais quoi, et qui nous nous a renvoyés à la case départ.  

    Ensuite la petite dame du relais colis est quand même tombée sur la case Chacha qui lui a passé une vieille soufflante en criant à la déshumanisation de ce vaste monde.

    Entre temps la postière a été aussi neutralisée car s'est présentée dans une case déjç occupée par Chacha . Tant pis pour elle. 1 partout. RAR réceptionné.

    Le chauffagiste (qui a préparé la chaudière pour l'hiver mais qui l'a cassée en même temps) caracole juste devant nous mais est en bonne voie d'être sérieusement rattrapé et de prendre à son tour un bon coup de chaud.

    Avant de retomber à la case départ, nous avons passé notre tour à l'ambassade de Birmanie qui est très joueuse.  Un petit cache cache avant de récupérer les visas, et on espère que le prochain tour sera le bon.

    Pôle emploi, qui a sauté une case grâce à ses horaires d'ouverture pour chômeurs (on va pas lui reprocher) a cru marquer un point, mais Chacha a rusé, en se faisant passer pour une entreprise, s'est enfin fait envoyer les feuilles jaunes pour les licenciements des employés de la maison. Mais pôle emploi garde une botte secrete grâce à son système internet qui oblige à avoir un mot de passe, lequel doit être communiqué par mail, lequel doit être mis à jour dans le profil, lequel est lui même est verrouillé par le fameux mot de passe... il fallait y penser.

    Quelle partie, mes amis, quelle partie !!

    Et comme à la bonne paie, vous gagnez des cadeaux improbables. Chacha a choisi d'acheter 25 kg de patates, tout ça parce qu'un vendeur sympa s'est présenté à la porte mercredi, et que le frigo était vide (normal Chacha était en train de faire une partie de serpent au lieu de sacrifier à son devoir nourrissier).

    Du coup, on a 25 kg de patates dans la cuisine, soit 1 kg de patates par jour à peu près.

    N'importe quoi.

    à J-31, on fait n'importe quoi.

     

    Partager via Gmail

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :